Retour à la liste de news

Mourir pour un message : vous likez ?

1 Wallon sur 20 envoie régulièrement des messages au volant. Pourtant, tapoter sur son smartphone en conduisant multiplie par 23 le risque d’accident !  Le risque pris est énorme, pour un simple message, qui, dans la plupart des cas n’est pas urgent !