Retour à la liste de news

Réforme du permis de conduire : le 1er juillet, c’est au tour du permis pratique !

Réforme du permis de conduire : le 1er juillet, c’est au tour du permis pratique !

Après l’examen théorique au permis de conduire B c’est au tour de l’épreuve pratique d’être réformée en Wallonie ce 1er juillet. De nouvelles manœuvres à maîtriser, un nouveau test de perception des risques et surtout l’obligation pour le guide en filière libre de suivre un module de formation.

L’objectif de cette réforme ? Améliorer la formation de base pour préparer au mieux à la réalité sur la route.

L’une des grandes nouveautés de la formation pratique au permis est donc l’introduction d’une épreuve supplémentaire, le test de perception des risques qu’il faudra impérativement réussir pour pouvoir présenter l’examen pratique. Les conducteurs débutants éprouvent souvent des difficultés à appréhender l’environnement autour de leur véhicule. Ils se focalisent sur l’avant du capot et ne perçoivent donc pas toujours les sources de risques d’accidents aux alentours. Ce test s’effectuera sur ordinateur dans les centres d’examens wallons. Le nombre de tentatives est limité. Après deux échecs au test, les candidats devront obligatoirement suivre une formation de trois heures dans une auto-école.

Par ailleurs, de nouvelles manœuvres seront également demandées aux candidats. Jusqu’à présent, le candidat devait obligatoirement réaliser sur la voie publique les deux manœuvres suivantes : le demi-tour dans une rue étroite et le stationnement derrière un véhicule (créneau). À partir du 1er juillet, il y aura toujours deux manœuvres, mais l’une sera tirée au sort parmi un panel de quatre. Le créneau restera la manœuvre récurrente à effectuer tandis que la manœuvre tirée au sort pourra être soit le demi-tour dans une rue étroite, la marche arrière en ligne droite, le stationnement avant dans un emplacement perpendiculaire à la voirie avec sortie de l’emplacement en marche arrière et enfin le stationnement arrière dans un emplacement perpendiculaire à la voirie avec sortie de l’emplacement en marche avant.