Retour à la liste de news

Quelques conseils pour les premières balades printanières à vélo !

Quelques conseils pour les premières balades printanières à vélo !

Au retour du printemps, de nombreux cyclistes ressortent leur vélo.  Avec la météo clémente annoncée, on risque de croiser pas mal de petits cyclistes sur les routes ! Il s’agit donc du moment idéal pour rappeler quelques conseils pour que les balades printanières se passent en toute sécurité.

Conseils pour éviter l’angle mort

  • Ne jamais se placer à côté d’un poids lourd à l’arrêt ;
  • Toujours chercher un contact visuel avec les conducteurs (notamment si on effectue un dépassement) ;
  • Ne jamais s’engager si on n’est pas certain qu’on a été vu et préférer attendre (et parfois renoncer à sa priorité) si nécessaire. Un cycliste doit garder en tête qu’étant donné qu’il n’a pas de carrosserie, les conséquences des accidents seront toujours plus graves pour lui.

Conseils généraux

  • Avoir l’équipement obligatoire (sonnette, freins, catadioptres)
  • Se rendre visible en indiquant clairement ses changements de direction et en portant des vêtements de couleurs claires. Les accessoires fluo permettent également d’être plus visible en journée.
  • Utiliser la piste cyclable si elle est praticable et s’il n’y en a pas, se placer à droite de la chaussée à 1m des voitures stationnées. Ce qui permet d’éviter les portières qui s’ouvrent.

Conseils pour les parents

Plusieurs études montrent que les enfants sont capables de rouler à vélo seuls dans la circulation à partir d’environ 10 ans. Mais cela dépend des trajets. Il vaut mieux privilégier les endroits où les voitures roulent lentement, où il n’y a pas beaucoup de trafic et où il existe une piste cyclable séparée du reste de la chaussée. Les routes où il y a beaucoup de circulation et où les véhicules ont tendance à rouler vite restent moins sûres même pour les adultes.

  • Faire plusieurs trajets avec lui pour bien mémoriser les règles de base du code de la route (rouler à droite, indiquer ses changements de direction…). Ne le laisser partir seul que lorsqu’on est certain qu’il est prêt.
  • Au début, se placer à sa gauche sur la route (entre lui et la circulation) et ensuite progressivement, au fil des balades, le suivre de loin avant de le laisser rouler seul.
  • Identifier avec lui les itinéraires les plus sûrs pour rejoindre les endroits où il souhaite se rendre.
  • Lui faire porter un casque (diminution de 70% du risque de lésions à la tête).

Découvrez plus d’infos sous notre rubrique vélo !