Soyez toujours attentifs aux piétons !

Soyez toujours attentifs aux piétons !

En 2016, on comptait sur les routes wallonnes près de 1.400 accidents impliquant au moins un piéton, soit près de 4 par jour. 30 piétons ont perdu la vie dans ces accidents dont 56% pendant la période s’étalant d’octobre à mars.

L’obscurité et les mauvaises conditions climatiques caractéristiques de cette période de l’année sont principalement en cause. L’AWSR a donc choisi ce début d’automne, pour lancer une campagne de sensibilisation sur la sécurité routière des piétons et ainsi prodiguer quelques conseils aux piétons mais également aux automobilistes.

 

En agglo, mais pas souvent sur un passage piétons…

Sans surprise, la quasi totalité des accidents mortels de piétons ont lieu en agglomération et la plupart d’entre eux (69%) surviennent alors que le piéton se trouve à un endroit non-protégé :

  • 19% des piétons tués marchaient sur la chaussée,
  • 18% traversaient à côté d’un passage pour piéton,
  • 18 % traversaient hors passage (mais sans qu’il y en ait un à moins de 30m)
  • et 10% se trouvaient sur la chaussée (travail, jeu ou immobile).

Ces chiffres montrent que les piétons ont tout intérêt  à utiliser les endroits sécurisés pour traverser.

Il faut cependant souligner qu’un tiers des piétons tués se trouvaient sur un endroit sécurisé (trottoir, piste cyclable séparée, passage pour piéton).

Il est donc essentiel de toujours faire attention, même quand on a la priorité…

Capture

De nombreux séniors parmi les victimes

Les piétons qui courent le plus grand risque d’être impliqués dans un accident de la route sont les séniors. Cela s’explique principalement par la plus grande fragilité de cette catégorie d’usagers. Leurs blessures sont souvent plus graves en cas d’accident même à faible vitesse et ils s’en remettent en général moins rapidement. Par ailleurs, les séniors ont parfois du mal à évaluer la distance et la vitesse d’un véhicule en approche. L’obscurité et les mauvaises conditions climatiques caractéristiques en automne et en hiver n’arrangent rien à cette situation.

Conseils au piétons

  • N’hésitez pas à porter des vêtements clairs ou des accessoires rétro-réfléchissants quand il fait sombre. On vous verra à 150 m, l’équivalent d’un terrain de foot et demi, contre 20 m avec des vêtements sombres !
  • Traversez à un endroit dégagé. Si vous êtes masqué par un obstacle (bus, voitures stationnées), arrêtez-vous à la limite et vérifiez qu’il n’y a pas de véhicule en approche avant de continuer la traversée.
  • Cherchez systématiquement un contact visuel avec le conducteur, même quand vous avez priorité, il peut ne pas vous avoir vu.
  • N’hésitez pas à faire quelques mètres en plus pour traverser à un endroit sécurisé. 69% des accidents mortels de piétons surviennent alors que le piéton se trouve à un endroit non-protégé !
  • Ne prenez aucun risque. Même à  50 km/h, une voiture a besoin de 26 m pour s’arrêter, soit la longueur d’une piscine !

Conseils aux conducteurs

  • Soyez attentifs à la présence de piétons, surtout en agglomération et à  hauteur des passages pour piétons.
  • Faites attention lorsque vous sortez de votre allée ou d’un parking.
  • Évitez de vous engager sur un passage pour piétons si vous risquez d’y rester immobilisés, en cas d’embouteillage par exemple.
  • Si des piétons circulent le long de la chaussée, laissez un espace libre de 1 m en passant à leur hauteur.
  • Ne dépassez pas à hauteur d’un passage pour piétons, c’est interdit et dangereux. Un piéton est peut-être masqué par le véhicule que vous voulez dépasser.
  • Laissez les trottoirs libres pour les piétons (ne vous garez pas dessus).

Les supports de campagne

Les affiches autoroute

Le spot dans les pharmacies

La vidéo de la campagne

Voici une vidéo reprenant quelques conseils utiles lorsqu’on circule en tant que piéton.