Gaffe aux motos

Gaffe aux motos

Dès avril, gaffe aux motos qui défilent !

Revoilà le printemps… Le soleil (enfin, quand il veut bien …), les oiseaux qui chantent et le grand retour des barbecues ! Sur nos routes, printemps rime aussi avec motards. Avec les beaux jours, ils se font de plus en plus nombreux. Et malheureusement, les accidents les impliquant augmentent également.

Les motards n’ont pas de carrosserie. Ils sont donc beaucoup plus fragiles sur les routes. Un motard court 57 fois plus de risques qu’un automobiliste d’être tué ou gravement blessé dans un accident. Bon nombre d’accidents ont lieu parce que les autres usagers n’ont pas vu (à temps) le motard. Les personnages des « Ottos » nous rappellent que pour éviter de les mettre en danger, il faut simplement faire attention à eux. Alors, en avril, gaffe aux motos qui défilent !

Cette campagne de sensibilisation a pour objectif d’attirer l’attention des usagers sur la présence accrue de motards sur les routes. Le mois d’avril marque en effet le retour des jours plus cléments et avec eux un nombre élevé de sorties à moto d’agrément ou de tourisme. Avril et mai sont d’ailleurs particulièrement riches en longs week-ends qui incitent aux balades.

Nous sommes bien d’accord, les motards sont présents toute l’année et il s’agit d’être attentif à leur présence en permanence. Car on a trop tendance à l’oublier : les motards aussi sont des usagers faibles, particulièrement exposés aux dommages corporels en cas d’accident.

Saviez-vous qu’un motard court 57 fois plus de risques d’être tué ou gravement blessé dans un accident ?

Il convient donc d’être particulièrement vigilants sur nos routes, tant en voiture qu’en deux roues motorisés.

Découvrez en images les principales situations à risques pour les motards et quelques conseils pratiques pour une cohabitation réussie dans la rubrique spécialement consacrée à ce sujet

La vidéo de la campagne

Les Ottos vous font découvrir en images les principales interactions « motard-automobiliste » et vous montrent comment partager la route en gardant un œil l’un sur l‘autre.

Le site web de la campagne

Visiter le site