Distance de sécurité = 2 secondes

Distance de sécurité = 2 secondes

Sur autoroute, près d’un conducteur wallon sur 4 sous-estime la distance de sécurité. Ce qui peut avoir des conséquences graves en termes d’accident. Pour aider les automobilistes à mieux évaluer cette distance, l’Agence wallonne pour la Sécurité Routière lance une campagne de sensibilisation qui invite les automobilistes wallons à appliquer la technique dite « des 2 crocodiles ».

Aujourd’hui, 1 accident mortel sur 3 est encore dû à une vitesse excessive ou inadaptée. Même lorsqu’elle n’est pas à l’origine de l’accident, la vitesse représente un facteur aggravant puisqu’elle augmente fortement la violence des impacts. En effet, plus un véhicule se déplace rapidement, plus la distance qu’il parcourra avant de s’arrêter sera grande et plus la vitesse d’impact en cas d’accident sera importante. Le respect des distances de sécurité est essentiel pour pouvoir régir aux imprévus ou anticiper les ralentissements.

DISTANCE DE SéCURITé SUR AUTOROUTE

= 2 SECONDES = 70M

Le Code de la route ne spécifie pas la distance de sécurité à respecter pour les conducteurs de voiture, mais il est recommandé de laisser entre 2 véhicules une distance équivalente à celle parcourue en 2 secondes. Le cerveau a en effet besoin d’une seconde pour réagir avant que l’on appuie sur le frein, et pendant la 2e seconde, on entame le freinage en lui-même. Cette distance doit aussi être respectée lorsque le conducteur se rabat sur une voie après un dépassement.

Sur autoroute, à 120 km/h, la distance de sécurité correspond à environ 70 m. Une enquête menée par l’AWSR auprès de 1.000 conducteurs wallons révèle que près de 1/4 d’entre eux sous-estiment cette distance. Et parmi ceux qui citent la bonne distance « théorique » (ou la surestiment), on constate qu’une grande partie n’est pas en mesure d’évaluer correctement le nombre de mètres qui les séparent du véhicule qui les précède: seuls 33% citent une technique fiable, dont la règle des « 2 crocodiles ».

Capture

Votre distance d’arrêt est plus longue que vous ne l’imaginez ! Et oui, car avant que la voiture soit complètement immobilisée, il faut compter la distance de réaction ET la distance de freinage !

La distance de réaction correspond au nombre de mètres parcourus entre le moment où vous voyez le danger et celui où vous appuyez sur la pédale de frein. La distance de freinage, quant à elle, équivaut au nombre de mètres parcourus à partir du moment où vous appuyez sur le frein jusqu’à l’arrêt du véhicule. Si vous additionnez les deux, vous avez votre distance d’arrêt ! Et évidemment, plus vous roulez vite, plus votre distance d’arrêt sera longue ! D’où l’importance de maintenir une distance de sécurité suffisante avec le véhicule qui vous précède.

Comptez « 2 crocodiles » et vous êtes tranquilles !

Concrètement, comment ça se calcule ? Prenez un point de repère le long de la route (un pont, un panneau de signalisation, etc.), commencez à compter « un crocodile, deux crocodiles » dès que le véhicule devant vous passe à sa hauteur. Si vous l’atteignez à votre tour avant d’avoir terminé de prononcer le deuxième crocodile, c’est que vous êtes trop près du véhicule qui vous précède.

Adaptez votre vitesse et vos distances de sécurité aux circonstances

Pensez à adapter votre vitesse aux circonstances : conditions de circulations, travaux sur les voiries, état de la chaussée, état des pneus, conditions climatiques, etc. En cas de mauvaises conditions climatiques, les distances de sécurité doivent augmenter : « 3 crocodiles » sur route mouillée, et « 4 crocodiles » sur route verglacée !

Les supports de campagne

Les affiches autoroute