Journée mondiale du souvenir des victimes de la route

À l’occasion de la journée mondiale du souvenir des victimes de la route qui sera célébrée ce dimanche 19 novembre, le Ministre wallon de la Sécurité routière Carlo DI ANTONIO rappelle que la Wallonie a mis en place un service entièrement dédié aux personnes touchées par un accident de la route.

En 2016, les accidents de la route ont fait plus de 15.000 victimes en Wallonie, dont 302 ont perdu la vie. Entre les séquelles physiques, les démarches administratives et juridiques, « l’après accident » est un véritable parcours du combattant que les victimes fragilisées physiquement et psychologiquement ne sont pas toujours en mesure de mener seules.

Département « Information et orientation des victimes de la route »

Depuis janvier 2015, l’AWSR met à la disposition des victimes de la route et de leurs proches, un service unique en Wallonie, destiné à les informer, les accompagner et les orienter pour toutes les démarches qui font suite à  l’accident. Toute personne directement ou indirectement impliquée dans un accident de la route avec dommages corporels peut contacter ce service qui est totalement gratuit.

Écoute, information et orientation des victimes

L’équipe de l’AWSR, composée de psychologues et de juristes, peut être contactée tout au long de la procédure, qui s’étend souvent sur plusieurs années après l’accident. Les personnes qui contactent le service bénéficient d’une écoute attentive et d’une information la plus complète possible.

Les victimes et leurs proches peuvent joindre le service via une ligne téléphonique qui leur est dédiée 081/821.321 ainsi qu’une adresse email : infovictimes@awsr.be et un site internet : www.victimesdelaroute.be.


Journée mondiale du souvenir des victimes de la route

La journée mondiale du souvenir des victimes des accidents de la route a été instaurée en 2005 par l’Organisation des Nations Unies. Depuis lors, elle est commémorée chaque année le 3ème dimanche du mois de novembre dans de nombreux pays sur tous les continents. L’objectif est d’attirer l’attention sur l’ampleur des dégâts émotionnels et économiques causés par les accidents de la route et de rendre hommage aux victimes et aux services de secours et de soutien.

Plus d’infos ?

www.victimesdelaroute.be

Communiqué de presse

P.A.S. : Ces 3 lettres peuvent vous sauver la vie

Si vous vous retrouvez sur les lieux d’un accident de la route, saurez-vous quoi faire ?

Il n’y a que trois lettres à retenir pour être au point :P.A.S !

P comme Protéger

Veillez à ne pas vous mettre en danger sur le lieu de l’accident afin d’éviter ce que l’on appelle le « suraccident ». C’est la première chose à faire. Comment ?

  • Garez-vous à 150 mètres du lieu de l’accident pour laisser l’espace nécessaire aux services de secours ;
  • Portez votre gilet de sécurité (gilet avec bandes réfléchissantes qui est repris dans l’équipement obligatoire de votre voiture) ;
  • Coupez le contact du véhicule accidenté et mettez le frein à main ;
  • Placez les triangles de signalisation ou feux de détresse ;
  • Ne fumez jamais et interdisez à toute personne de fumer.

A comme Alerter

S’il y a des blessés, prévenez le plus rapidement possible les services de secours en composant le numéro 112 qui est valable dans toute l’Europe.

Petite astuce : si vous êtes à côté d’une borne téléphonique, utilisez-la. Les secours localiseront ainsi automatiquement le lieu de l’accident.

Répondez précisément aux questions posées par l’opérateur.

S comme Secourir 

Dans l’attente des secours, voici les premiers gestes que vous pouvez faire :

  • Couvrir le blessé ;
  • Parler au blessé afin de le rassurer et de le tenir éveillé ;
  • En cas d’hémorragie, comprimer la plaie avec un tissu ;
  • En cas de difficultés respiratoires, desserrer les vêtements, enlever de sa bouche d’éventuels corps étrangers.

Les gestes À NE PAS faire :

  • Déplacer le blessé sauf en cas d’urgence (incendie du véhicule…)
  • Enlever le casque à un motard
  • Donner à boire ou à manger à un blessé (même s’il le réclame)

Rafraichissez vos connaissances en matière de sécurité routière et tentez de gagner un des 200 prix mis en jeu sur www.quizdelaroute.be